Chers amis,

Nous commémorons aujourd'hui les 75 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale, commémoration très particulière bien entendu, dans le contexte que nous connaissons, sans possibilité pour la plupart des citoyens de se recueillir sur leur monument aux morts communal. Cela ne doit en aucun cas nous faire oublier ceux qui se sont battus pour notre liberté et nos valeurs : soldats, résistants, mais aussi, bien entendu d'une autre manière, hommes et femmes de l'ombre, travailleurs des champs, des usines, etc.
Je souhaite leur rendre un vibrant hommage par ces quelques lignes.

Nous sommes aujourd'hui dans une situation difficile, bien différente néanmoins, mais dans laquelle nous retrouvons aussi ce besoin de faire face ensemble, d'exprimer notre solidarité, comme beaucoup d'entre nous le faisons tous les soirs à 20h, ou encore en donnant de notre temps, de notre énergie, ou en faisant un don. J'espère que les jeunes générations, et plus généralement les générations qui n'ont pas connu la Seconde Guerre, auxquelles j'appartiens, pourront trouver dans cette Histoire l'inspiration pour rendre notre quotidien plus solidaire.

Enfin, j'ai forcément une pensée pour notre armée d'aujourd'hui, qui dans sa lutte contre le terrorisme international, et notamment au Sahel, a récemment payé une nouvelle fois un lourd tribu, avec le décès de 2 de nos compatriotes.

Je suis convaincu que tous ces sacrifices, ces efforts, ces actes de solidarité, nous permettront de continuer à avancer ensemble.

Bien fidèlement,