Chaque mois, nous vous adressons notre tribune. Ce mois-ci, suite au rapport de la Cour régionale des comptes sur la mauvaise gestion Chavanon-Bridey de 2013 à 2018, et à la préparation du budget municipal, nous vous donnons une idée de la manière dont est géré notre argent à tous.


Mauvaise gestion Chavanon : ça continue !


Quelle différence entre la gestion de la Maire et celle de son prédécesseur Jean-Jacques Bridey ? Aucune malheureusement. En 2021, toujours plus de dépenses de fonctionnement privent la ville d’investissement sur l’avenir. Preuve du désastre : la Maire vient d’emprunter à nouveau, 1,8 million d’euros.

Quand la Maire va-t-elle cesser la mauvaise gestion débutée alors qu’elle était l'Adjointe aux Finances de Jean-Jacques Bridey ? Pas maintenant apparemment : les projections financières 2023 ne sont pas bonnes du tout ! Pour se payer le luxe de ne pas chasser les gaspillages et ne pas rechercher de fonds mécénaux, la majorité a augmenté la taxe d’aménagement qui grimpe de 5 à 20% dans de nombreux secteurs ! Pour la Maire, le contribuable est la solution de facilité, comme pour éponger les dettes des opérations de construction de la SEMAF, société para-municipale présidée depuis des années par la Maire.

Une telle pression fiscale pour quoi ? 25 postes de plus ! Leur mission ? Ni la propreté ni la Police municipale (1% du budget), alors que les Fresnois subissent cambriolages et vandalisme (encore récemment dans le centre).

Malgré cela, la Maire a prévu d’emprunter à nouveau près de 2,5 millions d’euros en 2021 et plus de 2,5 millions d'euros en 2022. À quand une bonne gestion de l’argent des Fresnois ?

Nous restons à votre écoute pour recueillir votre avis sur cette tribune ou sur tout autre sujet que vous souhaiterez évoquer avec nous ; bien fidèlement,

Jessie CLAUDE, Aurélie MILLION et Antoine MADELIN
et toute votre équipe de Mieux Vivre à Fresnes